LES DOMAINES DANS LESQUELS NOUS TRAVAILLONS SONT STRUCTURÉS EN FONCTION DES SECTEURS AUXQUELS APPARTIENNENT NOS CLIENTS.

Nous garantissons une confidentialité maximale en termes de projets et d’installations.

SECTEUR PHARMACEUTIQUE

L’industrie pharmaceutique est un secteur des entreprises dédié à la fabrication, la préparation et la commercialisation de produits chimiques médicinaux pour le traitement et la prévention des maladies. Certaines entreprises du secteur fabriquent des produits chimiques pharmaceutiques en vrac, appelés « production primaire », et les préparent à l’utilisation médicale par des méthodes, collectivement appelées « production secondaire ».

Parmi les processus de production secondaire, hautement automatisés, figurent la fabrication de médicaments dosés tels que des cachets, des capsules ou des enveloppes pour l’administration orale, des solutions à injecter, des ovules et des suppositoires.

Cette activité affecte directement la santé humaine, raison pour laquelle cette industrie est soumise à un grand nombre de lois et de règlements qui régissent, entre autres, la recherche, les brevets, les tests et la commercialisation des médicaments.

SECTEUR HOSPITALIER

Le secteur de soins de santé est géré par des entreprises de services de santé (hôpitaux, cliniques, centres de santé, laboratoires cliniques, etc.) qui, avec leur personnel qualifié, offrent des services pour répondre aux besoins de prévention, de diagnostic, de traitement et de récupération des personnes.

Nous reconnaissons deux sortes de santé selon le type de gestion de ces services: la santé publique et la santé privée.

Les biens et services publics de santé sont fournis par l’État à l’égard de la santé publique. Les biens et services sont financés par des initiatives privées à l’égard de la santé privée.

La biosécurité est l’utilisation de connaissances, de techniques et d’équipements pour prévenir les personnes, les laboratoires, les zones hospitalières et l’environnement d’être exposés à des agents potentiellement infectieux ou considérés comme un risque biologique.

La biosécurité hospitalière, au moyen des mesures scientifiques et d’organisation, définit les conditions de endiguement dans lesquelles les agents infectieux doivent être manipulés dans le but de confiner le risque biologique et de réduire l’exposition à des agents infectieux potentiels des suivants groupes:

  • personnel de laboratoire et / ou zones critiques de l’hôpital.
  • personnel des zones non critiques
  • patients et grand public, et déchets
  • environnement

SECTEUR CHIMIQUE

L’industrie chimique s’occupe de l’extraction et du traitement des matières premières, naturelles et synthétiques, et de leur transformation en d’autres substances ayant des caractéristiques différentes de celles d’origine, afin de répondre aux besoins des personnes et d’améliorer leur qualité de vie.

L’objectif principal de l’industrie chimique est de créer un produit de bonne qualité, à faible coût de production, ayant un faible impact sur l’environnement.

Les matières premières utilisées dans la production de ces produits sont extraites de la nature et les biens de consommation sont fabriqués avec elles. Nous pouvons classer une matière première en fonction de son origine: animale, végétale ou minérale.

Il y a deux types d’industrie chimique:

  • L’industrie chimique de base: utilise des matières premières de base et élabore des produits intermédiaires qui peuvent également servir de matière première pour d’autres industries.
  • Les industries chimiques de transformation: elles sont destinées à la consommation directe des personnes et elles utilisent des produits élaborés par les industries chimiques de base.

Nous pouvons également parler de la chimie fine, qui comprend de nombreuses industries spécialisées (médicaments, engrais, pesticides, colorants, etc.).

SECTEUR VÉTÉRINAIRE

La médecine vétérinaire est la branche de la médecine qui s’occupe de la prévention, du diagnostic et du traitement des maladies, des troubles et des blessures chez les animaux non humains. Le domaine d’application de la médecine vétérinaire est large, couvrant toutes les espèces, domestiques et sauvages.

Le professionnel qui met cette science en pratique est appelé un vétérinaire, un médecin vétérinaire ou un médecin chirurgien vétérinaire. Dans certains pays d’Amérique latine, le professionnel dédié à la productivité agricole est connu sous le nom de zootechnicien. Le technicien professionnel de cette spécialité est appelé technicien vétérinaire ou infirmier vétérinaire.

Parmi les fonctions exercées par un vétérinaire ressortent le diagnostic et le traitement des pathologies animales, l’amélioration des performances des animaux, l’élevage productif, la surveillance de la fabrication, la mise en circulation et l’état des produits alimentaires d’origine animale destinés à consommation humaine (bromatologie). Ces professionnels peuvent également se consacrer à l’épidémiologie et à la santé publique, à la recherche ou à l’enseignement.

SECTEUR COSMÉTIQUE / SANITAIRE

Les cosmétiques sont des produits utilisés pour l’hygiène corporelle ou pour améliorer l’apparence, notamment du visage. Ils sont généralement des mélanges de composés chimiques. Certains proviennent de sources naturelles, mais la plupart sont synthétiques.

Aux États-Unis, l’Agence des Produits Alimentaires et Médicamenteux (FDA), qui régit le secteur des cosmétiques, les définit comme des « substances destinées à être appliquées sur le corps humain pour nettoyer, embellir ou altérer l’apparence sans affecter la structure du corps ou les fonctions ».  Cette définition large inclut également tout matériau destiné à être utilisé comme par exemple les composants de produits cosmétiques.

La FDA exclut spécifiquement le savon de cette catégorie.

Le Règlement Européen 1223/2009 définit les produits cosmétiques comme: toute substance ou mélange destinée à être mis en contact avec les parties superficielles du corps humain (épiderme, systèmes pileux et capillaire, ongles, lèvres et organes génitaux externes) ou avec les dents et les muqueuses buccales, dans le but exclusif ou principal de les nettoyer, de les parfumer, d’en modifier l’aspect, de les protéger, de les maintenir en bon état ou d’en corriger les odeurs corporelles. Le terme cosmétique comprend le maquillage, les déodorants, les shampoings ou les gels douche, entre autres.

Ce règlement a également établi tout ce qui n’est pas considéré comme un cosmétique. Cette catégorie comprend les produits qui visent à guérir toute maladie et ceux qui peuvent être ingérés, inhalés ou injectés dans le corps humain.

Les cosmétiques ne doivent être appliqués que par voie externe aux fins susmentionnées.

Si continuas utilizando este sitio aceptas el uso de cookies. más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar